Maroc : une campagne de boycott des dattes israéliennes

Nous, marocains, apprécions nos dattes, en particulier la datte Majhoul, produit typiquement marocain d’une qualité exceptionnelle, tellement exceptionnelle que des plants en ont été volés une première fois en 1929 par des américains, qui ont procédé à une modification génétique sur la souche originale marocaine pour créer une version coloniale, le Medjoul. Cette version a été successivement plantée en Australie et en Afrique du Sud. Les occupants de la Palestine ont suivi. Ce sont ces dattes que ces occupants, qui les plantent sur des terres spoliées en Palestine, veulent écouler sur le marché marocain. De ce fait, de nombreuses personnes financent peut être sans le savoir l’armée d’occupation et ses crimes de guerre et contre l’humanité. Ensemble, mobilisons nous pour informer les gens et arrêter ce soutien au régime colonial.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *